Commencer la pêche avec un float tube

Vous voulez profiter d’une bonne partie de pêche avec un float tube ? Sachez que cela ne demande pas beaucoup de conditions. Il suffit de trouver le modèle qui vous convient avant de le mettre à l’eau. Pour plus de précision, voici quelques points à prendre en compte avant de pêcher avec un float tube.

Déterminer la zone où vous comptez pêcher

Vous devez savoir que le float tube pour pêcher sur toutes les eaux douces. Prenez seulement le temps de vous informer sur la règlementation concernant le lieu avant de mettre l’équipement à l’eau. N’oubliez pas de vérifier le courant une fois que vous avez déterminé l’endroit où vous comptez pêcher. Comprenez bien que certains courants peuvent s’avérer trop forts pour être remontés même avec de bonnes palmes. En outre, vous pourriez aussi pêcher à deux vu que cela peut être intéressant sur les courants forts.

L’équipement doit être gonflé correctement

Il est indispensable que votre float tube soit gonfler correctement afin que vous puissiez profiter pleinement de ses avantages une fois à l’eau. Notez bien que cela ne vous prendra pas beaucoup de temps malgré la taille de l’équipement. Avec la pression causée par la chaleur et le soleil, il vous est recommandé de ne pas gonfler l’équipement à bloc. Pour faciliter les choses, le mieux est de suivre les recommandations du fournisseur concernant la pression parfaite pour votre float tube. D’ailleurs, le produit peut vous être offert avec une pompe dotée d’un manomètre.

Se procurer les bons matériels

Quelques matériels s’avèrent indispensables pour pêcher en float tube à commencer par les cannes. Ces éléments sont souvent courts y compris au niveau du talon afin d’être facile à utiliser. Ajouter à cela, assurez-vous que votre gilet de sauvetage soit adapté à la situation. La meilleure option est d’opter pour un modèle auto-gonflant qui est à la fois léger et confortable. Avec un tel accessoire, vous pourriez pêcher avec une certaine aisance. D’un autre côté, la tenue adéquate pour la pêche dépend de la saison. Des waders néoprène sont alors recommandés pour l’automne et l’hiver tandis qu’en printemps et en été, vous pourriez porter des waders respirants. Notez aussi que des palmes conçues pour la pêche en float tube sont disponibles sur le marché. Cela vous permettra d’agir librement tout en profitant d’un maximum de confort. Notez que plusieurs accessoires peuvent aussi s’avérer utiles même s’ils ne sont pas obligatoires. On peut citer parmi ces éléments l’épuisette ainsi que la bourriche flottante et les portes-cannes.

Respectez les règles de sécurité

Les règles de sécurité concernant l’utilisation d’un float tube n’est pas si difficile que cela puisse paraitre. Ainsi, il vous est conseillé de ne pas vous précipiter à rejoindre la berge si vous ne disposez pas d’une vessie de percée. N’oubliez pas de mettre un gilet de sauvetage avant de commencer à pêcher. Effectivement, il est recommandé de ne pas prendre des risques inutiles. Le mieux est d’attendre que le vent se calme pour se mettre à l’eau ou de patienter que la crue disparaisse. En outre, il est important que vous soyez toujours visible même en temps de brouillard.

Bien entretenir et stocker le float tube

Il faut reconnaitre qu’un float tube est un équipement facile à entretenir. Effectivement, vous n’aurez qu’à le rincer avec de l’eau claire pour vous débarrasser des résidus qui s’accrocheront sur l’appareil. Il ne faut pas hésiter à utiliser du liquide vaisselle au cas où cela serait nécessaire. Soulignons que l’entretien peut se faire après chaque utilisation. Laissez l’équipement sécher avant de le replier afin d’éviter le moindre problème. Dans tous les cas, assurez-vous que votre float tube soit à l’abri de l’humidité et de la lumière pendant son stockage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *